zinc

Le zinc est un métal naturel de couleur bleu-gris. Non-magnetique et inoxydable, il présente la particularité d’être résistant à l’eau, c’est-à-dire, qui ne se rouille pas. Il assure donc une bonne protection contre la corrosion sur les aciers, ce qu’on appelle la galvanisation. Une utilisation courante du zinc depuis sa découverte qui remonte à l’Antiquité.

Malheureusement, le zinc n’est pas une ressource renouvelable et le stock mondial est estimé à plus ou moins 250 millions de tonnes. Les plus grandes réserves sont essentiellement en Australie et en chine.

Historique du zinc

zinc pierre cadméenne

Au même titre que le plomb, le zinc est le premier métal non-ferreux déployé par l’Homme, bien avant l’expansion fulgurante du cuivre et de l’aluminium. On le retrouve exclusivement dans la nature, comme l’or, sous une forme de composés. Afin d’obtenir du zinc, on utilise d’abord du carbonate de zinc.

La production mondiale de ce métal avait été monopolisé l’Inde, et s’échangeait à un prix conséquent. Jusqu’à la fin du 18ème siècle, son principal pays exportateur était le seul à en produire. A partir du 19ème siècle, le zinc s’est démocratisé, et devient un matériau de prédilection dans le bâtiment, profitant ainsi de l’essor des bassins houillers. En fait, la fabrication de zinc utilisait une grande quantité de charbon.

Au cours de la moitié du 19ème siècle, le plomb a vu sa production doubler, tandis que celle du zinc s’est multipliée par 6, et par 7 pour le cuivre. Même si les chiffres affichent une évolution palpable, ces métaux se trouvent encore derrière l’acier qui voit passer sa production se multiplier par 11,5.

Bien que le zinc date de l’Antiquité, ce métal n’a jamais été considéré comme un « métal antique ». A la base, c’était un composant retrouvé dans les alliages de cuivre, que l’on connaissait sous l’appellation « airain » dans la littérature ancienne durant l’Âge de bronze. Pour obtenir du zinc, on faisait réduire simultanément des minerais de cuivre, d’étain et bien sûr, de zinc. Les premiers objets fabriqués à partir de ce matériau date du 3ème millénaire av. JC.

Durant l’Antiquité, les métallurgistes associaient le métal avec d’autres minerais, essentiellement du cuivre et de l’étain. Cela a permis d’obtenir des variétés de laitons, des bronzes et des airains sophistiqués. Les autres objets en zinc furent retrouvés sur l’île de Rhodes en Grèce où ces minerais étaient connus sous le nom de Kadmeia, ou pierre cadméenne. L’extraction avait lieu dans les mines de la cité thébaine, qui signifie « cadmie » en français.

Au Moyen Âge, le zinc commence à se faire connaître en Chine et en Inde, et se présente comme une variété d’étain. L’Inde produit alors du zinc purifié en abondance avec du carbonate de zinc et d’autres matières organiques.

Utilisation du zinc

Toiture en zinc en Pologne

Quatrième métal le plus sollicité au monde, il est utilisé à l’état pur pour la couverture à cause de sa propriété inoxydable. L’action de l’oxygène et de la pluie patine la surface de ce métal par la production d’une mince couche de patine protectrice. Les toits de Paris, les chenaux et les descentes de gouttières sont souvent en zinc.

En traitement de surface il est utilisé avec l’acier, par galvanisation ( acier galvanisé ) destinée à rendre le métal obtenu inoxydable. L’acier ainsi traité est utilisé dans la construction de voitures, dans l’industrie et la construction. En alliage il est utilisé dans l’automobile, l’industrie et la construction. Il entre également dans les alliages tels que le bronze et le laiton.

Le zinc est aussi utilisé comme nutriment colloïdale et en oligoélément dans l’agriculture et l’élevage. Une grande quantité du zinc utilisé dans le monde est le résultat du recyclage, à hauteur de 30 %.

Consommation de zinc

Zinc

Dans le monde plus de dix millions de tonnes sont consommés chaque année.

Prix du zinc chez le ferrailleur et en bourse

Le zinc est côté en bourse et son prix varie. Son cours du zinc s’exprime en dollars et varie entre 800 et 1 600 dollars la tonne. En moyenne, il est coutume de retenir le prix du zinc au kilo est d’un euro chez le ferrailleur.

Ci-dessous, vous pourrez trouver un graphique qui expose le cours du zinc d’aujourd’hui et son évolution tout au long de la journée. Le prix est exprimé en dollars et en lb (livre), l’unité de masse utilisée en Angleterre et aux États-Unis. Il vous faudra donc faire la conversion en kilo, puis en euros, voici comment vous pourrez procéder. En ce [simpledate], 1 euro vaut [dollar] dollars américain et 1 lb correspond à 0,453592 kg.

Cours du zinc

Cours du zinc à la tonne en dollar

 

iCharts

 

Évolution du cours du zinc en euro sur un an :

Evolution du cours du zinc en euro sur un an

Le partage, c'est la vie !