L’aluminium est un élément chimique qui a pour symbole chimique Al et qui porte le numéro atomique 13. Ce métal à usage quotidien est très connu par sa couleur argentée. Il fait partie de la catégorie de métal pauvre.

Tout savoir sur ce métal très utilisé

Comme c’est un métal très réactif, on ne le trouve pas en bloc ou brut dans la nature. Il faut l’extraire dans des divers minéraux et son principal minerai est la bauxite d’où l’on extrait l’alumine par électrolyse.Si, auparavant, l’aluminium était considéré comme un métal précieux, il est désormais très facile de l’obtenir. Ce qui explique son prix plus accessible. Cependant,il faut savoir que l’extraction d’un kilogramme d’aluminium nécessite le traitement de 4 à 5 kilogrammes de bauxite. Beaucoup d’énergies sont également requises. En général, ces dernières sont produites par . L’aluminium métallique est très oxydable mais est rendu résistant après un passage dans de d’alumine. Une fine couche de micromètre d’alumine suffit à rendre l’aluminium métallique inoxydable.

AluminiumCe métal est très consommé industriellement du fait de sa faible densité et de sa malléabilité. Le cours de l’aluminium est actuellement de 1 euro environ le kilo pour les petits artisans et pour ceux qui l’utilisent dans la vie de tous les jours. Les grosses industries quant à elles, les prennent à la tonne.

Les propriétés de l’aluminium

  • Léger et résistant

L’aluminium est connu pour son caractère léger, mais résistant. En fait, la densité spécifique de ce métal est de 2,7 g par cm3. Ce qui signifie qu’il fait environ un tiers de celle de l’acier de 7 à 8 g par cm3, encore moins que celle du cuivre de 8,96 g par cm3. Ce qui signifie qu’il est une excellente alternative pour remplacer des matériaux dans le but de réduire la masse des structures. D’ailleurs, des alliages d’aluminium avec une limite élastique sont envisageables. Pareil pour l’aspect, il est possible d’obtenir une imitation des aciers commerciaux. Néanmoins, ce module d’élasticité est limité, car il est trois fois moins grand que celui de l’acier.

La résistance de l’aluminium a fait qu’il soit utilisé dans de nombreux secteurs industriels comme celui  de l’automobile, l’aéronautique, l’électroménager, l’aménagement d’intérieur et d’extérieur (par exemple une fenêtre en aluminium) ou encore la construction et même dans l’agroalimentaire.

Il est notamment utilisé sous forme d’alliage comme constituant principal. Les éléments d’addition de ces assemblages peuvent représenter jusqu’à 15 % de son poids. De plus, l’alliage d’aluminium peut être adapté à toutes les applications. Par exemple, dans les applications automobiles, deux kilogrammes d’acier peuvent être remplacés par un kilogramme d’alu.

D’autre part, sa capacité à produire automatiquement une couche d’oxyde lui permet d’être résistant à la corrosion. Sans compter qu’il est possible de réaliser différents types de traitement de surface afin d’améliorer sa robustesse. Cela peut être du laquage, de l’anodisation, etc. à noter que cette couche d’oxyde est le vrai atout de l’aluminium.

  • Conducteur thermique et électrique

Par ailleurs, l’aluminium est un excellent conducteur thermique et électrique.Pour sa capacité à conduire la chaleur, il est utilisé dans de multiples applications d’évacuation thermique. En d’autres termes, il est utilisé dans des systèmes de refroidissement. À titre d’exemple, les systèmes d’air conditionné dans les automobiles. En ce qui concerne la conductivité électrique, à poids égal, l’aluminium est capable de produire deux fois plus d’énergie que le cuivre. Raison pour laquelle son utilisation est plutôt privilégiée dans les applications de transmission d’électricité à haute tension sur une grande distance.

  • Ductile, malléable et recyclable

L’aluminium est le deuxième métal le plus malléable et le sixième plus ductile. Ce qui explique pourquoi est facilement usiné. En effet, il est facile de travailler l’aluminium et de le déformer sans se rompre à basse température. Ainsi, il est possible de lui donner des formes très variées.

Pour information, l’aluminium est paramagnétique. C’est-à-dire qu’il ne provoque pas d’étincelles. S’il est bombardé par un laser à électrons libres, l’aluminium devient transparent dans des grands ultraviolets.

Sinon, l’aluminium est le métal le plus recyclable, car il peut être réutilisé à 100 % sans que ses propriétés ne se dégradent. En plus de cela, son recyclage nécessite moins d’énergie que d’autres actions de récupération. En effet, il exige uniquement 5 % de l’énergie qu’on utilise lors de la production de métal primaire.

  • Effet barrière

Peu importe son épaisseur, une feuille d’aluminium est toujours une matière imperméable. En effet, il bloque toute entrée de lumière, de micro-organisme, d’odeur, et d’humidité. D’ailleurs, il ne dégage pas non plus ni d’odeur ni de goût. Ce qui explique son utilisation par défaut pour l’emballage des produits alimentaires ou pharmaceutiques.

  • Effet réfléchissant

Grâce à son pouvoir réfléchissant élevé de la lumière et de la chaleur, l’aluminium est considéré comme un matériau indispensable pour les réflecteursdans les outils d’éclairage. C’est également le cas pour les couvertures de survie. Mais son faible poids est un critère essentiel pour la fabrication de ces matériels.

  • Matériau économique

Les coûts des entretiens des matériaux en aluminium sur le long terme permettent de réaliser plus d’économies que ceux avec d’autres métaux. En effet, ce dernier requiert peu d’entretien. C’est-à-dire qu’il n’est pas indispensable de fixer des mesures de prévention servant à préserver ses caractéristiques.

D’autre part, la charge à vide est réduite avec l’aluminium, d’où une augmentation de la charge utile.

Utilisation de l’aluminium

Après le fer, l’aluminium est le deuxième métal le plus utilisé grâce à sa légèreté et ses capacités à conduire la chaleur et l’électricité. Ce classement est toujours valable que l’on parle de tonnage ou de valeur.

Le plus souvent, on l’utilise avec du métal pur fragile et mou comme le cuivre ou le silicium pour former des alliages. C’est ce qui fait son utilisation variée (automobile, emballage, matériel électronique, feux d’artifice, etc.).

Du fait de sa réactivité, on le manipule aussi et surtout dans l’industrie chimique comme catalyseur ou comme additifs. Autrement dit, son rôle et son existence dans de nombreuses réactions chimiques s’avère très important.

Toxicité de l’aluminium

En fonction de la situation, l’aluminium peut être neurotoxique. Ce qui signifie que les personnes exposées à ce métal sont susceptibles d’être sujettes à des troubles du systèmes nerveux central ou des problèmes de mémoire après un traitement à long terme (une dialyse par exemple). Par ailleurs, une étude a démontré que la concentration en aluminium des personnes qui souffrent d’Alzheimer dépasse largement la normale.

Aluminium : élément mono isotopique

L’aluminium existe en 22 versions, appelées isotopes. Le nombre de masses, volumiques ou atomiques varies selon chaque isotope. Elles correspondent notamment aux neutrons ajoutés aux protons. Cependant, le nombre de protons reste fixe, à savoir 13, pour l’aluminium. Ce qui signifie que c’est plutôt celui des neutrons qui varie d’une version à une autre.

Si on peut trouver des isotopes d’aluminium de21Al à 42Al, il existe ce qu’on appelle des isotopes stables. Ces derniers sont les seuls présents dans la nature. Il s’agit notamment de l’isotope 27AI. C’est pourquoi l’aluminium est dit mono isotopique.

Si la demi-vie des autres isotopes est inférieure à 7 minutes, celle du 27AI est de 7,17.105 années. D’autres isotopes ont même une demi-vie moins d’une seconde. C’est-à-dire qu’ils peuvent être présents dans la nature, mais de façon éphémère. L’isotope 26AI est une exception. En effet, il dispose d’une demi-viede 7,17.105 années, tout en étant présent dans la nature, mais de façon instable.

Cours de l’aluminium en direct

L’aluminium est un métal très prisé mais la crise de 2009 a ralenti la consommation et cela n’a pas progressé depuis. Le cours est de 1890 dollars américains par tonne en 2009 et 1850 dollars américains par tonne en 2010.

En 2011, on croyait que l’aluminium connaîtra une légère hausse mais le tonnage est resté aux alentours de 1850 dollars américains. Toutefois une belle augmentation du cours de l’aluminium. Au 18 janvier 2012, le prix de l’aluminium à la Bourse de Londres (LME) est de 2121 dollars la tonne.

Cours de l'aluminium

Le graphique ci-dessus affiche le cours de l’aluminium d’aujourd’hui en dollars et en livre (lb). Ainsi, pour avoir le cours de l’aluminium du jour en euros et au kilo, il vous suffit de convertir la livre lb en kilo et le dollar en euro :

  • 1 livre (lb) = 0,453592 kg ou 1 kg = 2.204622 lb
  • 1 euro = [dollar] USD ou 1 USD = [euro] euro (au [simpledate])
Évolution du cours de l'aluminium en euro sur un an

Évolution du cours de l’aluminium en euro sur un an

Constat avril 2020 : le cours de l’aluminium a connu une baisse de 9,4 % sur un mois et de 20,9 % sur un an.

Prix de l’aluminium au kilo chez le ferrailleur

Il faut dire que l’aluminium est un métal très utilisé autant pour les professionnels de l’industrie chimique que pour les simples usagers. Son prix varie selon la quantité et la qualité voulues.

Dans tous les cas, son prix reste abordable malgré le fait que le besoin en matière d’aluminium ne cesse de s’accroître sur le marché. Vous pourrez donc espérer vendre votre aluminium chez le ferrailleur aux alentours de 1,00 – 1,30 € le kilo.

En raison du fait que la fabrication d’aluminium nécessite une grande quantité d’énergie, le prix de ce métal est souvent lié à celui du pétrole. Généralement, un prime lingot est à ajouter au prix d’achat chez les fonderies et les négociants. Il s’agit d’une somme couvrant les coûts de transport et d’assurance du revendeur.

Investir dans l’aluminium plus facilement que jamais

Trader les métaux avec eToro

Pourquoi miser sur l’aluminium ?

Investir dans l’aluminium peut être un placement très intéressant pour de nombreuses raisons. Dans un premier temps, les industries qui utilisent ce type de métal se font de plus en plus nombreux. En effet, le rythme du développement économique contribue fortement à la hausse de la demande d’aluminium. C’est surtout le cas dans les pays émergents comme la Chine et l’Inde dont les prévisions de consommation présente une forte hausse dans les prochaines années. Le prix aura donc tendance à augmenter.

D’autre part, les multinationales qui ont un besoin important et constant d’aluminium sont très nombreuses. À ne citer que les industries automobiles comme Toyota, Nissan, et bien d’autres. Ou encore les entreprises aéronautiques comme Airbus et Boeing. Sans oublier les usines de productions de boisson comme Coca-Cola Entreprise, Pepsi Bottling Group, …Ce qui signifie que le cours est plutôt maintenu, tout en permettant la liquidité des différentes applications d’investissement.

Grâce à ses multitudes domaines d’utilisation, l’aluminium permet de choisir entre différentes méthodes d’investissement. Autrement dit, il est possible d’adapter le placement sur cette matière à tous types d’investisseurs. Selon les besoins, plusieurs solutions peuvent se présenter à vous.

Comment investir dans l’aluminium ?

Si vous souhaitez obtenir des dividendes à moyen terme, il faut être non-inverti. C’est-à-dire que vous devriez investir directement dans une entreprise de fonderie (entreprise qui fabrique de l’alu). Mais pour que cela soit très rentable, veuillez acheter des actions dans une entreprise déjà cotées. Pour cela, vous pouvez faire appel à un courtier professionnel dans le domaine.

Mais si vous êtes sûr de maîtriser les règles des marchés, il ne reste plus qu’à appréhender les risques. Sachez que vous avez la possibilité de préférer un rendement à court terme. Cela s’applique surtout avec les produits financiers comme les ETC ou Exchange TradedCommodities (offrant des accès à des matières premières spécifiques et à des devises) et leurs effets de levier. À noter que ces produits sont susceptibles de contribuer à la hausse et à la baisse du cours de l’aluminium.

Par ailleurs, vous pouvez aussi opter pour les CFD ou contrat sur la différence (tiré de l’anglais contracts for difference). La dissimilitude se repose sur les leviers qui sont beaucoup plus importants avec ce produit financier.

Sinon, les contrats à terme sont des autres alternatives. Toutefois, ils sont plutôt réservés aux investisseurs expérimentés. Ces solutions sont disponibles uniquement à la LME de Londres (London Metal Exchange) et à Shanghai. La nature de ces contrats se porte sur des acquisitions en grande quantité, c’est-à-dire en plusieurs tonnes.

Le partage, c'est la vie !