Les autorités mettent la main sur une tonne d’or dans la voiture d’un particulier

gold bars

Saisie d’or à la frontière italo-suisse

La récente saisie d’une tonne d’or par les autorités italiennes soulève la question d’une possible confiscation des métaux précieux par les gouvernements européens, soucieux de l’état des finances publiques. Les douaniers italiens viennent en effet de confisquer l’équivalent de 50 millions de dollars en lingots d’or à famille italienne vivant en Suisse, afin de vérifier leur provenance.

Une instruction judiciaire pour blanchiment d’argent a également été ouverte contre le père de famille, soupçonné de vouloir dissimuler une fortune acquise illégalement aux services fiscaux italiens. Cette saisie exceptionnelle confirme les craintes de nombreux épargnants, qui s’interrogent désormais sur le sort de leurs actifs physiques dans un contexte de crise financière généralisée.


La vidéo de la saisie d’or

L’or, valeur-refuge ?

Souvent considéré comme une valeur-refuge face à la morosité du contexte économique mondiale, l’or constitue l’un actif tangible dont la valeur est montée en flèche ces dernières années.

La plupart des épargnants se tournent ainsi vers l’achat de métaux précieux pour se prémunir contre la volatilité des marchés et les plans d’austérité, qui impactent les politiques fiscales des pays membres de l’Union européenne. La Chypre vient en effet d’imposer à ses ressortissants, ainsi qu’aux investisseurs étrangers détenteurs d’un compte chypriote, une taxation des comptes épargnes pouvant s’élever jusqu’à 40 %.

Lingots d'or

Cette mesure d’ampleur inédite bénéficie du soutien de l’Union européenne, ce qui peut laisse présager une ruée vers l’or dans un futur extrêmement proche. L’once d’or s’est pour l’instant stabilisée au prix vertigineux de 1 580 dollars, ce qui explique la valeur de 50 millions de dollars attribuée à la tonne d’or saisie en Italie.

Face à ce regain d’intérêts des autorités centrales pour les actifs physiques, un nombre croissant d’épargnants se tourne donc vers de nouvelles devises plus sécurisées, à l’image de la crypto-devise ou encore du bitcoin, qui est une monnaie virtuelle qui ne dépend d’aucun gouvernement.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le à vos amis :

« »
Zevion designed by Hostmonster Reviews in collaboration with My Wordpress Theme Site