La Chine consomme la majorité de la production des aciers de base

La Chine semble posséder des besoins très importants dans ce domaine et les prévisions dans ce sens indiquent que cette demande devrait continuer à croître dans les années à venir afin de constituer plus de la moitié de la production mondiale en 2017.

La situation actuelle

acier

Le constat qui peut être fait est que la part de la Chine s’élève aujourd’hui à 47 % avec une tendance forte vers certains métaux comme l’aluminium, le cuivre, le zinc, le plomb et le nickel. Le reste du monde possède alors encore aujourd’hui la plus forte demande puisqu’elle parvient jusqu’à 53 %.

Cependant, ce pourcentage est la résultante de la demande de plusieurs pays qui, individuellement, ne seraient pas en mesure de rivaliser avec la demande chinoise.

Le développement fulgurant du pays

acier

Cette demande spectaculaire est due à la fabrication en masse de véhicules mais également à l’urbanisation qui ne cesse de se poursuivre et qui devrait atteindre 70 % du pays à l’orée de 2030. De ce fait, les besoins pour les bâtiments sont énormes et l’achat d’une si grande part d’acier reflète donc bien la situation.

D’autre part, les chinois voient dans ces métaux des investissements stables et sont donc largement achetés pour obtenir un capital fixe important. Cette technique tend à augmenter car les chinois s’enrichissent largement grâce à un pays en croissance constante. Enfin, la consommation d’électricité est énorme et pourrait servir à alimenter un petit pays.

Le partage, c'est la vie !

0

5 commentaires

  1. Kouadio Bertin 1 avril 2015
  2. Kouadio Bertin 1 avril 2015
  3. Kouadio Bertin 29 mars 2015
  4. yacou 19 février 2014
  5. seydou ide maiga 1 novembre 2013

Souhaitez-vous ajouter quelque chose ?

Recevez le meilleur de l'actu des métaux :
Cours, Tendances & Conseils d'Experts

Ne manquez plus nos dossiers et actualités importantes pour acheter, vendre et investir dans les métaux.