Métaux précieux : la prévision haussière est plus ou moins confirmée

Les métaux précieux ont connu un léger rebond à la clôture de Wall Street. Si le métal jaune était à son niveau de quatre points bas, le métal rouge de son côté s’est également ressaisit. Malgré cela, le rapport mensuel sur l’emploi non-agricole a pris un coup sur le dollar Américain aux Etats-Unis, de même que la stagnation du salaire. Ces pressions inflationnistes risquent de pousser la Réserve Fédérale à allonger la politique de taux bas encore plus longtemps.

Le rebond des métaux précieux

Industrie

L’or et l’argent ont repris des couleurs fin mai, apparemment lié aux créations d’emplois plus abondantes que prévues. Cependant, la baisse du taux de chômage s’explique par la diminution de la population active sur le marché du travail d’où, ces résultats positifs. Il est donc évident que l’or ait parvenu à monter au-dessus des 1 300 dollars. Les tensions Ukrainiennes incitent également les investisseurs à se tourner vers cette valeur refuge. La situation géopolitique a permis aux métaux précieux d’évoluer, mais la tendance actuelle pourrait se poursuivre.

Les acheteurs, plus nombreux que les vendeurs

cobrelco1

Suite à ce rebond, le nombre des positions vendeuses ouvertes par les traders particuliers enregistré sur les sites de trading a augmenté de 30,9% tandis que le nombre des positions acheteuses ouvertes a baissé de 18,3%. Le Speculative Sentiment Index ou SSI montre que les acheteurs sont plus nombreux que les vendeurs. Le métal jaune est de nouveau apprécié après avoir été à un niveau bas les mois précédents. Le franchissement de 1 315 $ laisse envisager une prévision haussière pouvant aller jusqu’à 1 335 $.

Le partage, c'est la vie !

0

Souhaitez-vous ajouter quelque chose ?

Recevez le meilleur de l'actu des métaux :
Cours, Tendances & Conseils d'Experts

Ne manquez plus nos dossiers et actualités importantes pour acheter, vendre et investir dans les métaux.