Le projet sur l’or en Sierra Leone largement soutenu par un grand groupe britannique

Lingot d'or

De premières explorations dans ce pays avaient révélé la présence de gisements d’or à exploiter. Si les premiers résultats laissaient entendre que des exploitations autour ce métal rare serait très intéressant, il n’avait pas été possible de terminer les études faute de moyens financiers.

Le soutien de Sula Iron &Gold

TreasureCe groupe qui possède de nombreuses mines à travers le monde s’est montré très intéressé par ce projet car si le gisement est suffisamment important, il ne cache pas son intention d’ouvrir une mine supplémentaire pour parvenir à extraire l’or qui se cache dans les sols de Sierra Leone. Il a donc décidé d’investir 585 000 livres anglaises afin de relancer le projet et de parvenir à une conclusion de l’état des sols afin d’envisager l’ouverture d’un site sur place.

Un passage prochain à l’étape suivante

imagesSula Iron & Gold affirme être prête à effectuer des premiers forages pour connaître la profondeur du gisement d’or et de procéder à des repérages radars de la zone à exploiter avant la fin de l’année 2014. L’exploitation pourrait donc commencer en 2015 avec une belle production à la clé.

Le seul frein à cette entreprise réside dans le fait que ce gisement contient de l’or mais aussi du coltan qui demande davantage de mesures de repérage et d’échantillonnage. Le projet devrait toutefois voir le jour pendant l’année 2015 avec deux métaux qui seront de nouveau disponibles pour les acheteurs.

 

Le partage, c'est la vie !

0

Souhaitez-vous ajouter quelque chose ?

Recevez le meilleur de l'actu des métaux :
Cours, Tendances & Conseils d'Experts

Ne manquez plus nos dossiers et actualités importantes pour acheter, vendre et investir dans les métaux.