Le nickel souffre de son utilisation unique

Métal qui entre dans la composition de l’acier inoxydable, dès que cette production baisse, la demande de nickel subit une chute importante. N’intervenant pas dans d’autres projets, le cours de ce métal a de nouveau atteint son niveau de 2009, il descend en-dessous de 12 000 dollars la tonne.

De nouvelles règles chinoises

n

Depuis l’absorption du nickel russe, les cours ont baissé de plus de 5% car la Chine a décidé de changer de fournisseurs. Cette situation va lui permettre de créer seule son acier inoxydable puisqu’elle correspond à un des plus grands producteurs d’acier au monde. Les producteurs européens et américains connaissent donc une baisse conséquente de leurs ventes.

L’annonce de la baisse des taux d’intérêt a gelé les achats de nickel car les investisseurs habituels attendent de savoir à quel point ce changement va être avantageux. En attendant, une chute de 20% des commandes a été enregistrée, ce qui porte un coup fatal au nickel qui en subit immédiatement les conséquences sur son cours en bourse.

Des stocks infinis à écouler

nnLe nickel est aujourd’hui victime de la production minière qui a accumulé des tonnes de minerais à tel point que les réserves dans le domaine n’ont jamais été aussi abondantes. Il est aujourd’hui estimé que les stocks disponibles sur le London Metal Exchange pourraient suffire pour les trois mois prochains sans aucune production supplémentaire. Cette situation de surplus est d’une ampleur unique dans le monde des métaux et dessert complètement le cours de ce métal.

Ce stock est entre autres composé de 150 000 tonnes de métal récupéré après le scandale de Quinqdao’ où il était utilisé comme garantie. Cette quantité a pour conséquence de peser largement sur le marché car tant qu’elle ne sera pas écoulée, les mines ne pourront pas réellement repartir.

Le marché du nickel semble donc s’épuiser à plusieurs points de vue car la situation semble bloquée actuellement avec peu de possibilités d’avenir. Seule la découverte de nouvelles applications pourrait redynamiser le secteur mais elle ne semble pas d’actualité donc de nouvelles baisses sont à attendre.

Le partage, c'est la vie !

0

1 commentaire

  1. Marc 2 août 2015

Souhaitez-vous ajouter quelque chose ?

Recevez le meilleur de l'actu des métaux :
Cours, Tendances & Conseils d'Experts

Ne manquez plus nos dossiers et actualités importantes pour acheter, vendre et investir dans les métaux.