Le marché de l’acier encore perturbé en 2015

Ce métal fait largement parler de lui depuis le début de l’année car les prévisions ne cessent d’être revues à la baisse. Malgré une production prête à honorer ses clients, la demande se fait bien rare au niveau mondial avec seulement quelques marchés qui résistent.

Un recul de la consommation en Chine

barres d'acierSi des espoirs de reprise du côté de la Chine existaient, il faut désormais se rendre à l’évidence que la baisse initiée en 2014 devrait se prolonger pour cette nouvelle année.

Le pays qui est parvenu à faire exploser la demande dans le domaine de la sidérurgie revoit sa position, avec les conséquences que cela implique. Les producteurs se retrouvent en effet avec leurs stocks à écouler sans pouvoir compter sur le même volume de commandes par rapport aux références prises les années précédentes.

L’Europe est très convoitée

acierCorrespondant à l’un des marchés en hausse actuellement, les pays qui voudront écouler l’acier vont tenter de le revendre en Europe. Même si la demande reste limitée, elle n’est pas moins en augmentation par rapport à l’année 2014, ce qui est un atout pour le métal concerné.

Les producteurs européens vont cependant devoir lutter contre la concurrence exercée par les différents pays émergents qui inondent la zone de leur acier. La renommée de certains groupes français ou des pays voisins va permettre de conserver des marchés mais il va falloir montrer son expertise dans le domaine pour pouvoir en gagner de nouveaux.

Le partage, c'est la vie !

0

Souhaitez-vous ajouter quelque chose ?

Recevez le meilleur de l'actu des métaux :
Cours, Tendances & Conseils d'Experts

Ne manquez plus nos dossiers et actualités importantes pour acheter, vendre et investir dans les métaux.