Le cuivre représente le troisième métal le plus utilisé dans le monde après l’aluminium et le fer. Découvert très tôt dans l’histoire, sa demande est toujours importante puisqu’il est utile dans de nombreux secteurs d’activité. Cela a fait évolué exponentiellement le prix du cuivre au fil des décennies. Les premiers objets en cuivre retrouvés datent d’environ 7000 ans, ce qui montre qu’il a immédiatement été jugé utile pour l’homme.

Une place de choix dans de nombreuses industries

cuivre

Métal de couleur rougeâtre ou orangée, il se caractérise par sa conductibilité thermique et électrique. Il a donc immédiatement été utilisé par de nombreuses industries correspondantes notamment pour la création de câbles, les batteries de voitures ou les circuits électroniques. Possédant une place très importante dans le domaine du bâtiment pour réaliser la tuyauterie et le chauffage, il est utilisé depuis des décennies dans le domaine des transports aussi bien pour les câblages des chemins de fer que pour les pièces de certains véhicules.

L’essentiel de la demande provient de l’automobile puisque de nombreuses pièces sont réalisées avec un alliage de cuivre qui donne d’excellents résultats. Ceci explique que la valeur du cuivre soit toujours assez moyenne même en période de crise sur le marché des métaux. De nombreux alliages sont réalisés à partir du cuivre pour profiter des atouts des autres métaux qui vont ajouter un plus à l’ensemble. Avec du bronze ou du laiton, il est retrouvé dans de nombreuses pièces de monnaie.

Les pays producteurs de cuivre

Production de cuivre au Chili

Le Chili et le Pérou sont considérés comme les plus importants producteurs de minerais de cuivre puisqu’ils concentrent à eux seuls 41% des gisements au monde. Ceci explique que de grands groupes comme Rio Tinto et Glencore ont ouvert des exploitations immenses sur place. Les grèves à répétition au Chili ont poussé les investisseurs à chercher d’autres lieux d’extraction, ce qui a permis de mettre en évidence le potentiel de la Zambie et du Kazakztan dans le domaine.

Il est cependant important de comprendre la différence entre le fait d’extraire du cuivre et de pouvoir l’exporter. Si la Chine reste le principal exportateur, cela est dû à sa capacité à raffiner le cuivre qu’elle importe elle-même depuis l’Amérique du Sud. Grâce à ce travail, lorsque le cuivre sort de Chine, il peut immédiatement être utilisé par les différentes industries, il prend alors de la valeur et son cours en euros est valorisé.

L’évolution du cours du cuivre

Production de cuivre en Chine

La baisse de la demande de la Chine qui est en proie à différentes difficultés, notamment économiques et environnementales puisque le raffinement du cuivre créée une pollution qui est devenue ingérable. La tonne de cuivre se situe en ce dernier trimestre 2015 à 5105 dollars la tonne. La dévaluation du yuan a également eu des conséquences sur l’ensemble des métaux. Seule la demande récurrente de la part des industries automobiles et électroniques.

Parmi l’ensemble des métaux, il faut bien souvent parler de lui pour les nombreuses grèves qui ont lieu dans une grande partie des mines compte tenu des conditions de travail et des faibles salaires qui sont versés malgré les gains importants obtenus chaque année. Le cuivre est aussi la cible préférée des voleurs puisqu’ils sont nombreux à voler des câbles et objets de cuivre afin de les revendre chez un ferrailleur.

Le cours du cuivre a toujours été intimement lié à la situation économique globale puisque sa tonne est parvenue au niveau de 10 000 dollars en pleine croissance mais que la crise dans la zone euro lui a fait faire un bond jusqu’à 6 800 dollars puisqu’il s’avère particulièrement volatile. Son cours actuel est le résultat d’une conjonction de facteurs avec la faiblesse de l’Europe mais surtout par rapport à la dévaluation du yuan courant de l’été 2015.

Cours du cuivre aujourd’hui

Le graphique ci-dessous présente le cours du cuivre du jour en dollar pour 1 lb (correspond à 0,453592 kg).

Cours du cuivre

Poursuivez votre lecture : Évolution du prix du cuivre au kilo de 2006 à aujourd’hui

Le partage, c'est la vie !

0