La chute du pétrole entraîne une baisse des cours des métaux industriels

Le prix du baril de pétrole a atteint un tarif qui s’affiche comme le plus bas depuis cinq ans. Cette nouvelle va immédiatement avoir un effet sur les métaux industriels qui sont toujours étroitement liés à la situation dans différents domaines.

Toutes les matières premières concernées

Aluminium-billet

De la même façon que le pétrole, tous les métaux qui représentent des matières premières ont vu leur cours chuter de façon significative. Le cuivre a ainsi retrouvé son cours de 2010 avec une baisse spectaculaire.

Métal qui est toujours considéré comme une référence pour connaître le comportement de l’ensemble du marché industriel, cette situation n’est pas de bonne augure. En effet, l’aluminium suit la même phase descendante, de même que l’aluminium ou l’étain.

Une baisse de courte durée ?

IndustrieSi les métaux industriels ont réagi immédiatement, les spécialistes dans le domaine tablent par contre sur une hausse de la demande en 2015. Le pétrole étant moins cher, cette situation pourrait relancer les projets de construction avec une énergie moins gourmande. Produire un certain nombre d’objets demande un besoin important en énergie donc ne pas avoir ce frein va forcément pousser les entreprises à augmenter leur production.

Le nickel a d’ailleurs vu son cours augmenter, à l’inverse des autres, signe qui peut permettre d’attendre de nombreuses commandes de ce métal industriel. L’année 2015 sera donc riche en évènements pour les métaux industriels et il faut donc s’attendre à des cours très variables.

 

Le partage, c'est la vie !

0

Souhaitez-vous ajouter quelque chose ?

Recevez le meilleur de l'actu des métaux :
Cours, Tendances & Conseils d'Experts

Ne manquez plus nos dossiers et actualités importantes pour acheter, vendre et investir dans les métaux.