Le groupe Arcelormittal spécialisé dans l’acier révise ses prévisions à la baisse

Le géant de l’acier a dû se rendre à l’évidence, à savoir que la demande dans le domaine est en recul. Compte tenu de la configuration des métaux qui souffrent d’un dollar fort, même ce métal indispensable à de nombreuses fabrications et industries voit sa demande baisser.

Des bénéfices en baisse à prévoir

acier8_cle161115-1-b62f8Le directeur de l’entreprise a préféré être prudent et indiquer qu’il se sentait plutôt pessimiste par rapport aux résultats de l’année 2015. Le premier trimestre a donné des résultats bien en-deçà de ceux attendus donc il est indispensable de revoir ses chiffres en matière de bénéfices actuels.

Son action a d’ailleurs déjà chuté à la bourse d’Amsterdam, montrant que même les grandes sociétés peuvent être inquiétées dans ce contexte de bouleversement du monde des métaux. L’annonce de chiffres beaucoup plus bas que pour 2014 a en effet été une surprise pour tout le secteur.

Le marché américain moins en demande

acierLes Etats-Unis ont réduit le volume d’acier produit par Arcelormittal, préférant souvent faire appels à des sociétés issues des pays émergents car elles inondent le marché avant même que la demande ne soit présente. De cette façon, l’impression d’avoir toujours de l’acier à disposition ne va pas pousser à se tourner vers des références en termes de qualité.

Tant que le dollar sera fort et les prix du pétrole à la baisse, cette situation sera immuable comme l’expliquait le directeur d’Arcelormittal. Les derniers mouvements du dollar et de l’or noir laissent penser qu’une évolution est possible mais elle sera relativement faible dans un premier temps. Un retour de la croissance de la demande ne peut donc pas être attendu pour cette année et rien n’indique qu’elle survienne en 2016 faute d’outils de prévision suffisamment développés.

Le partage, c'est la vie !

0

Souhaitez-vous ajouter quelque chose ?

Recevez le meilleur de l'actu des métaux :
Cours, Tendances & Conseils d'Experts

Ne manquez plus nos dossiers et actualités importantes pour acheter, vendre et investir dans les métaux.