La Chine vend son acier à des tarifs particulièrement bas

L’Europe avait déjà dénoncé les agissements de la Chine pour vendre ses métaux mais loin de changer ses habitudes, elle va persister et même aller plus loin. Depuis la dévaluation du yuan, la Chine a plus que besoin de se refaire une situation financière. Le pays n’hésite donc pas à vendre son acier à un prix très concurrentiel.

Une importation massive de la part des européens

marché de l'acier

Face à des tarifs particulièrement avantageux, les clients sont nombreux en Europe à préférer l’acier chinois puisqu’il est disponible nettement moins cher que celui qui est produit sur place. Cette situation ne va pas plaire aux pays concernés qui, de leur côté, ont du mal à écouler leur métal.

Avec une demande en acier inférieure à la situation en 2007, l’Europe est particulièrement troublée par la situation de la Chine qui ne cesse de déverser son acier dans cette partie du monde. Il devient difficile de rivaliser puisque les conditions sont différentes. La Chine reste toujours le premier producteur de cuivre au monde et son surplus de production doit être acheté quelque part.

De nouvelles manœuvres irrégulières

gouvernement chinois

Le problème de ce nouveau dossier réside dans le fait que la Chine ne joue pas selon les règles. Il est en effet interdit de vendre un métal à un autre prix que celui pratiqué par ses concurrents. Cette obligation de respecter un prix ne semble pas déranger le pays asiatique qui continue à proposer des tarifs nettement inférieurs pour récupérer des clients.

Il se pourrait donc bien que l’Europe dépose de nouveau plainte contre ces agissements afin que la Chine respecte les règles en vigueur. Le gros producteur d’acier pourrait même être amené à payer une amende conséquente. Cependant, le temps que cette affaire soit instruite, la Chine a le temps d’écouler des volumes énormes et c’est bien ce qui est à l’origine d’un tel comportement. Les lenteurs de la justice jouent en sa faveur puisqu’elle reste libre de vendre tout son acier tant qu’une décision n’a pas été rendue pour l’empêcher de récupérer la clientèle européenne.

Le partage, c'est la vie !

0

Souhaitez-vous ajouter quelque chose ?

Recevez le meilleur de l'actu des métaux :
Cours, Tendances & Conseils d'Experts

Ne manquez plus nos dossiers et actualités importantes pour acheter, vendre et investir dans les métaux.